L'IPX est un boîtier au format rail DIN, cela signifie que vous pourrez l'installer aisément dans un tableau électrique : pas besoin de forcer, pas besoin de coller ni clouer ou visser, l'IPX se clipsera sur le rail métallique prévu à cet effet dans votre tableau.

Concernant les branchements, rien de plus simple : tout se fait par bornier à vis. Préparez vos fils en les dénudant sur 5 à 8mm, vous n'aurez plus qu'à les insérer dans les bornes choisies et à les bloquer par vissage. Attention, compte tenu des courants max supportés par l'IPX, les borniers n'acceptent pas de fil de plus de 2,5mm² de section.

Une fois les branchements électriques effectués, vous pouvez alimenter votre IPX. Pour cela deux solutions : de nouveau un bornier, sinon vous pouvez utiliser un connecteur concentrique standard (2,1mm). L'alimentation doit être de 12V continu (possibilité de descendre jusqu'à 9V) et d'une puissance d'au moins 6W (l'IPX peut nécessiter jusqu'à 500mA).

Enfin, pour paramétrer votre IPX, vous devez la relier à un ordinateur ou un réseau local par câble Ethernet. Le format est standard, il s'agit du bon vieux RJ45, vous ne pouvez pas vous tromper. Une fois la connexion établie, vous n'avez rien à charger dans l'IPX, celle-ci est livrée prête à l'emploi, le dernier firmware est déjà installé, ainsi que le dernier site web embarqué.

Voici résumé par un schéma tout ce que nous venons de voir.
sch0.png
Les entrées/sorties numérotées correspondent aux borniers à vis. Le connecteur "LAN" est le RJ45 et le connecteur "Pwr" situé sur le côté inférieur droit est le connecteur standard d'alimentation.

NOTA 1 : concernant la programmation de votre IPX via son site web, sachez que c'est toujours le dernier ordre qui sera appliqué pour commander une sortie. En effet, vous pouvez utiliser des timers ou des asservissements aux entrées pour faire changer l'état d'une sortie mais c'est bien la dernière règle qui sera appliquée. Exemple tout simple : vous avez la sortie 4 qui est asservie à un interrupteur sur l'entrée 4, mais il y a également un timer qui coupe la sortie à midi. Si à midi l'interrupteur 4 est sur "on", et la sortie sur "on" également, cette dernière sera mise à "off" à cause du timer, alors que l'interrupteur sera toujours sur "on". Vous devez bien retenir ce principe très important pour toute la suite de vos montages et asservissements avec l'IPX.