Plutôt qu'un long discours, commençons par le schéma ci-dessous. Ne soyez pas surpris concernant l'absence d'élément de protection, je vous rappelle que je ne les représente volontairement pas, pour ne pas surcharger les schémas.
nsch3.png
Dans cet exemple, on voit que le point lumineux est déjà commandé par 3 poussoirs, cas courant dans nos maisons. Le télérupteur se situe normalement dans votre tableau électrique, il sera donc aisé d'y raccorder l'IPX800 pour qu'elle devienne à son tour un point de commande. En effet, il suffit de câbler une de ses sorties (ici la 8) en parallèle des autres poussoirs. En programmant ensuite cette sortie 8 en mode impulsionnel (ou fugitif) l'IPX se comportera à son tour comme un poussoir capable de commander le télérupteur.
Inconvénient de cet exemple basique, vous ne saurez jamais dans l'interface de l'IPX si la lumière est allumée ou pas. Pour une commande à distance, c'est bien dommage, vous risquez de considérer éteinte une lumière allumée et inversement...
Il existe alors une solution avec un télérupteur bipolaire (exemple ci-dessus). Comme les normes n'imposent pas, pour les circuits d'éclairage, une coupure du neutre, vous pouvez libérer votre télérupteur de ce circuit. Les deux bornes prévus pour ouvrir ou fermer le neutre deviennent donc un contact sec que vous pouvez câbler en entrée de l'IPX. Dans le schéma ci-dessous nous avons utilisé l'entrée numérique 8 (pour l'associer logiquement à la sortie 8 déjà utilisée). En utilisant cette entrée, nous avons maintenant le retour de l'état du télérupteur, indiquant de ce fait à l'IPX si la lumière est allumée ou non.
nsch4.png
NOTA : pour ne pas trop solliciter la bobine du télérupteur, la durée de l'impulsion devra être inférieure à une seconde. Il s'agit simplement de simuler l'action d'un être humain qui appuierait sur un des boutons poussoirs. Du coup, quelques dizièmes de seconde suffisent. Le déclenchement serait donc instantané, il faut Ta = 0 (ou relay on selon les firmwares), et le retour au repos serait 2 ou 3 dizième plus tard donc Tb = 2 (ou relay off). Attention, vérifiez bien votre multiple qui peut varier selon les versions de firmware de l'IPX. Dans les versions récentes, il s'agit bien de 1/10s donc Tb = 2.