Place nécessaire dans un tableau électrique : 9 modules, fixation standard sur le rail DIN.

Nombre maximal d'entrées/sorties pilotables par une IPX800V3 : 32 sorties et 32 entrées numériques si 3 extensions X880 sont connectées (nombre max), 4 entrées analogiques. Une seule IPX800V3 possède 8 sorties, 8 entrées numériques et 4 entrées analogiques.

Alimentation : 12V continu, le courant maximum appelé sera 500mA, veillez à ce que votre alimentation soit capable de les fournir.
Attention également aux éventuelles extensions connectées, votre alimentation doit être suffisamment puissante pour fournir le courant demandé par l'ensemble, sinon il faudra en rajouter une ou plusieurs.

Tension maximale admissible en entrée analogique : 3,3V. Si vous souhaitez mesurer des tensions plus élevées, utilisez un pont diviseur de tension.

Impédance d'entrée des entrées analogiques : 4,7kΩ. Valeur à utiliser pour vos ponts diviseurs notamment.

Résolution numérique des entrées analogiques : 10 bits soit 1024 valeurs mesurables.

Plage maximale des compteurs : 5Hz (pas plus de 5 impulsions à la seconde) et 32 bits soit 4 294 967 295, si vous atteignez cette valeur une RAZ automatique se produit.
Tensions maximales commutables en sortie : 30V= ou 250V~
Attention l'IPX800V3 ne possède pas de sortie triphasée, vous devrez utiliser un relayage ou un contacteur adéquat.

Courants maximaux pouvant traverser les sorties : 7A= ou 10A~
Remarque importante : si vous commandez un moteur (pompe par exemple) faîtes bien attention à vos courants d'appel, susceptibles de dépasser les valeurs maximales admissibles par l'IPX. N'oubliez pas non plus les protections imposées par les normes, type fusible ou disjoncteur, ça peut protéger également les sorties de l'IPX. D'une manière générale, les valeurs maximales d'intensité s'entendent pour des pointes de courant. En fonctionnement régulier, il convient de prendre la moitié, donc 3,5A= ou 5A~ permanents, ceci afin de préserver la durée de vie des relais de sorties.

Nombre de timers programmables : 24 minimum, plus si votre firmware est récent (jusqu'à 128 au 01/10/2012).

Nombre d'assignations maximal entre entrées et sorties : pas de limite, une entrée peut être reliée à toutes les sorties, une sortie peut dépendre de toutes les entrées.

Norme de connexion réseau : base Ethernet soit une vitesse max de 10MB/s en half ou full duplex. Il s'agit bien évidemment d'une norme compatible avec n'importe quel matériel réseau de nos jours : switchs, boxs et autres routeurs...

Taille de la mémoire interne : pour embarquer son site web, l'IPX possède 64Ko de mémoire de type PROM, dont 512 octets sont réservés. Vous avez donc à disposition 63,5Ko pour charger votre propre interface web. Cette valeur est minimale, les dernières versions d'IPX800 peuvent embarquer plus de mémoire.

Nombre d'adresse IP surveillée (fonction ping watchdog) : une seule.