La carte IPX800V3 est certes un serveur autonome, mais elle peut être pilotée par d'autres périphériques IP en réseau. Pour ce faire, les autres périphériques peuvent avoir besoin de connaître l'état général de la carte, ses entrées, ses sorties. L'IPX800 génère pour cela un flux XML listant les différents états de la carte, et ce de manière permanente. La mise à jour ne nécessite pas le changement d'état d'une entrée ou d'une sortie, elle se fait continuellement, notamment pour l'heure, c'est pour cela que l'on parle bien de "flux". Le fichier généré est accessible à l'adresse http://192.168.1.159/status.xml si 192.168.1.159 est l'adresse IP de votre carte IPX sur votre réseau local. Les données fournies dans le fichier XML peuvent différer en fonction de votre version de firmware, voici une version standard.

 <response>
 <led0>0</led0> 
 <led1>0</led1> 
 <led2>0</led2> 
 <led3>0</led3> 
 <led4>0</led4> 
 <led5>0</led5> 
 <led6>0</led6> 
 <led7>1</led7> 
 <btn0>up</btn0> 
 <btn1>up</btn1> 
 <btn2>up</btn2> 
 <btn3>up</btn3> 
 <btn4>up</btn4> 
 <btn5>up</btn5> 
 <btn6>up</btn6> 
 <btn7>up</btn7> 
 <day>Tuesday</day> 
 <time0>10:31:18</time0> 
 <analog0>696</analog0> 
 <analog1>591</analog1> 
 <analog2>0</analog2> 
 <analog3>0</analog3> 
 <anselect0>4</anselect0> 
 <anselect1>5</anselect1> 
 <anselect2>3</anselect2> 
 <anselect3>0</anselect3> 
 <count0>50239</count0> 
 <count1>118178</count1> 
 <count2>1023685</count2> 
 </response>

La balise "response" permet d'identifier les limites des données à lire. Les autres balises concernent l'état de l'IPX, que nous abordons maintenant.
- la balise "ledX" : elle donne l'état off ou on (0 ou 1) de la sortie-relais X
- la balise "btnX" : elle donne l'état off ou on (up ou dn) de l'entrée numérique X
- la balise "day" : elle donne le jour de la semaine, en anglais
- la balise "time" : elle donne l'heure de l'IPX, qu'elle obtient normalement elle-même de la part du serveur NTP configuré
- la balise "analogX" : elle donne la valeur précise de l'entrée X analogique 0 à 3.3V convertie sur 10 bits (0 à 1023)
- la balise "anselectX" : elle donne le type de conversion choisie pour l'entrée analogique X (par exemple valeur brute, en °C, en % d'humidité, etc)
- la balise "countX" : elle donne la valeur de l'entrée compteur X.

Nous verrons dans de futurs articles comment un autre périphérique (ordinateur, serveur) peut "lire" ces données et piloter ainsi la carte IPX800V3 en interprétant les valeurs acquises. Nous verrons également que cela peut servir à alimenter une base de données pour archiver des valeurs ou des états (horodatage d'informations, suivi de consommation énergétique, courbes de températures, etc).