Rien de mieux qu'un schéma pour vous expliquer les nouveautés de ce firmware. Imaginons le cas suivant : vous avez une seule IPX800V3, 4 volets roulants, un BP local pour chaque VR et un interrupteur central agissant sur tous les VR.
nsch18b.png
Tout d'abord vous devez paramètrer toutes les sorties impaires (alimentation des VR) avec une tempo d'une minute. Vous pouvez prendre moins mais il faut que cette durée soit de toute façon supérieure au temps d'une manoeuvre complète de vos VR : en prenant une minute, on prend une grosse marge, ainsi vous n'avez pas à chronométrer la montée ou la descente complète de vos VR. Ce réglage d'une minute correspond à Ta=0 et Tb=600 dans le site web de l'IPX.
Vous devez ensuite régler chaque entrée de bouton poussoir local en mode VR de la sortie d'alimentation correspondante : dans mon exemple, l'entrée 1 sera en mode VR de la sortie 1, entrée 2 mode VR sortie 3, entrée 3 mode VR sortie 5 et enfin entrée 4 mode VR sortie 7. Il n'y a plus besoin de cocher les 2 sorties (d'ailleurs le site décochera de lui-même les sorties paires si elles sont cochées). Après cette étape, chaque VR est désormais commandé par son BP associé. Et grâce à la tempo désormais cumulable avec le mode VR, quand un VR atteint une fin de course, son alim est automatiquement coupée au bout d'une minute. Ainsi quand vous souhaiterez le faire manoeuvrer à nouveau, vous n'aurez pas à appuyer deux fois sur son BP. :-D

Concernant les possibilités de centralisation, nous pouvons désormais utiliser un interrupteur pour lancer la même commande (montée ou descente) sur tous les VR à la fois. Cet inter nécessitera d'utiliser 2 entrées : l'une servira à positionner correctement toutes les sorties pour lancer une montée de tous les VR, l'autre servira pour la descente. Il vous faudra donc un inter compatible "va-et-vient" doté de 3 bornes et non un inter simple (2 bornes seulement). Petite précision : compte-tenu des différentes positions intermédiaires possibles des VR avant une commande générale, la solution de centralisation qui est donnée en exemple ici ne gère aucune position intermédiaire. A la fin d'une commande générale, les VR seront tous soit complètement fermés, soit ouverts en entier.
Pour programmer la montée générale, nous utiliserons l'entrée 5, programmée en mode on/off sur toutes les sorties de l'IPX. Pour la descente, nous utiliserons l'entrée 6, programmée en mode on/off uniquement sur les sorties impaires (les alimentations). Le principe de fonctionnement est simple :
- vous voulez que tous les VR montent, l'entrée 5 "on" entraînera la mise à "on" de toutes les sorties, donc tous les VR seront alimentés en mode "montée" quel que soit leur état précédent,
- vous voulez que tous les VR descendent, l'entrée 5 "off" remettra toutes les sorties à "off" (c'est les sorties commandant les sens de manoeuvre qui nous intéressent, et qui doivent obligatoirement repasser sur off), l'entrée 6 basculera à "on" dans la foulée, entraînant alors la mise à "on" des sorties impaires uniquement, les VR se retrouvent alors alimentés en mode descente.

Pour avoir une centralisation depuis internet, il suffira de modifier le site web de l'IPX pour y créer deux liens (sous une forme au choix, bouton, image, simple lien hypertexte...) un pour la montée et l'autre pour la descente. Ces liens seront :
- pour la montée : http://IPX800_V3/preset.htm?led1=1&led2=1&led3=1&led4=1&led5=1&led6=1&led7=1&led8=1
- pour la descente : http://IPX800_V3/preset.htm?led1=1&led2=0&led3=1&led4=0&led5=1&led6=0&led7=1&led8=0

NOTA : je rappelle que tous les exemples de commandes de VR donnés dans le blog le sont pour des VR équipés de fins de course automatiques. Si vos VR ne sont pas équipés de fins de course intégrées (cas de certains VR anciens modèles) vous devrez intérgrer dans vos montages vos contacts de fins de course haute et basse.