Les câblages se basent uniquement sur les propriétés de l'électricité, et ne sont donc pas spécifiquement liés à l'IPX800.
Mais commençons par les entrées, vous allez comprendre. Imaginons que nous ayons 3 conditions à "surveiller", voire 4 ou plus... Si nous voulons que l'entrée 1 de l'IPX800 soit active quand la condition 1 sera active, OU la 2, OU la 3 et ainsi de suite, alors il faudra câbler les conditions en parallèle. Si vous voulons que l'entrée 1 de l'IPX800 soit active quand la condition 1 sera active, ET la 2, ET la 3 et ainsi de suite, alors il faudra câbler les conditions en série. Ci-dessous deux schémas explicatifs : à gauche le câblage permettant de faire un OU, à droite le câblage permettant de faire un ET.
nsch23.png
Passons maintenant aux sorties : imaginons que vous souhaitiez alimenter une charge C (par exemple un éclairage) si la sortie 1 OU la sortie 2 OU la sortie 3 est active, alors il faudra câbler en parallèle. A l'inverse, si vous voulez alimenter la charge C uniquement si la sortie 1 ET la sortie 2 ET la sortie 3 sont actives, alors il faudra câbler en série. Les 2 schémas ci-dessous vous montre la manière de faire.
nsch23b.png